SOCIAL MEDIA

Search The Blog

dimanche 14 février 2021

Je vais être maman





En route vers l'inconnu ... je crois qu'en cinq ans de blog et malgré tous les articles avec le coeur que j'ai pu vous écrire ici, celui ci est, de loin, le plus difficile à rédiger. 

J'ai envie de séparer cet article en plusieurs chapitres : Je suis enceinte, l'acceptation, l'annonce pendant les fêtes, les questions de ce premier trimestre. 




Après plusieurs mois de déception, à chaque règles, arrive ce jour, le 7 décembre où elles n'arrivent pas. Cette date ne vous dit rien ? Notre date de mariage, un an après jour pour jour.
Avant d'aller au travail je file acheter un test de grossesse, test qui s'avère positif. J'étais là, seule, face à moi même, enfin à nous parce que j'étais entrain de réaliser que nous étions désormais deux. Bon il fallait que je sois sûre de moi avant de l'annoncer à Chaton alors j'ai foncé au labo, cheveux à peine secs mais je voulais les résultats impérativement aujourd'hui.
Mes résultats sont tombés à midi, un bébé poussait au creux de moi. 
Nous avons mangé ensemble le midi avec Chaton, je n'ai rien voulu lui dire, je voulais d'une annonce comme dans les films, je voulais lui annoncer le soir, pour nos un an de mariage je trouvais ça tellement symbolique. J'ai bien failli me faire griller à cause d'un os de poulet, vous savez cet os où il faut tenir chacun un morceau et celui qui gagne son vœu s’exaucera, ouai ouai, bon j'ai perdu mais ça on sen fou j'étais sur mon nuage et j'avais plus de vœu en stock à ce moment là (mdr) mais Chaton lui, me dit, "Mon vœu c'est un mini nous, j'espère pour ce mois ci ... " Ma tête à ce moment là, vous n'imaginez même pas, je dansais la samba dans mon corps et il fallait que je reste sérieuse, meilleure méthode, changement de sujet !
Le soir je vais le garder pour nous mais inutile de vous dire que c'était le plus beau soir de notre vie, on était tous les 3 en plus, l'annonce à ma belle fille à été magique aussi. Chaton était tellement fière et heureux de lui annoncer, une soirée de belle maman et de femme comblée. La plus belle soirée d'une vie, à quelques détails prêt on avait prévu du bon fromage (au lait cru) et du bon vin, perso j'ai fini à la vache qui rit et au jus d'orange mdrrrrr ! Loose ! 





Le début d'une grossesse est quelque chose de très particulier, je ne m'attendais pas à l'autoroute du kiff, mais vraiment pas, celles qui me connaissent savent, la grossesse était pour moi le truc le plus insurmontable d'une vie mdr !
Bizarrement tout ce qui me faisait peur avant, ne m'a plus jamais inquiété depuis, l'aventure avait commencé donc ça ne servait à rien d'avoir peur ! 
Quand je dis c'est particulier, c'est que tu n'as rien le droit de dire, chose qui pour moi, était le plus gros défit, j'aime tellement partager, j'avais l'impression de mentir à tout le monde, c'est lonnnnngggg et puis au début tu ne vois rien, ton corps commence un peu à changer mais vraiment vite fait, ce sont des changements longs et faibles, des hanches qui s'élargissent, des seins qui grossissent, un ventre qui devient dur, une brioche dure, un concept, ma brioche habitait un mini nous, cette brioche qui n'avait jamais servi à rien, allait servir ! Sans filtre et avec tout mon naturel ! 
La partie la moins glamour sur laquelle je n'ai pas envie de m'éterniser ce sont les nausées et vomissements, le premier mois ça va, le deuxième ça passe encore, le troisième c'est usant et surtout démoralisant de n'avoir envie de rien, surtout pour quelqu'un d'épicurien comme moi. Parfois le matin tu vomis et tu pleures car tu n'en peux plus. Et puis, quand il y a dans ton foyer un autre enfant, tu ne fais pas la loutre dans le canapé ou tu ne retournes pas te coucher, il faut gérer.  
C'est là qu'on arrive au sujet de l'acceptation de ce nouveau corps qui change, qui stock du gras et qui  est vraiment l'étape la plus difficile pour moi. Je sais que c'est nécessaire et qu'il faut "passer par là" mais déjà que j'ai du mal à m'accepter avec mon corps habituel, j'appréhende vraiment de le voir changer énormément les prochains mois. 





Je crois que je réfléchissais à tout ça depuis un petit moment déjà, mon côté perfectionniste, faire des annonces originales, en pleine période de Covid, avoir l'effet surprise même à ma maman qui partage tout de très prés avec moi, je vous assure que je me suis creusée la cervelle ! 
Et puis votre annonce à vous, quand ? comment ? quelle photo ? un réel ? Quelque chose qui n'a pas été déjà fait .. et puis chaque jour je voyais de nouvelles annonces avec des idées que je ne pourrais plus faire alors il fallait être réactive et innovante, c'est aussi ça l'envers du décor. 

Je crois qu'après beaucoup de réflexions, de soirées à me creuser les neurones, j'ai finalement réussi à surprendre tout le monde, mes amies ont reçues une clé USB, sans aucun indice, certaines ont cru à un hakeur, donc pour moi c'était réussi, bon il y a aussi celle qui n'ouvre jamais sa boite mdr ! (mais je t'aime)

Et puis il y a celles qui n'ont pas eu de surprises, simplement parce qu'on se parle chaque jour et qu'il me fallait confier ce secret à quelqu'un au début pour évacuer mdrrrr, alors elles ont eu le droit à un simple appel en visio et tous les détails journaliers, les humeurs, les rires, les doutes, les pleurs, tous les trucs dégueulasses et même les photos de ma brioche, elles adorent et elles m'aiment tant hein ? Non parce que je vous le dis, je sais être méga relou !!!! mdr

Mes parents, un petit gilet, le jour de la fête de ma maman dans un sac d'une boutique que j'aime tant, ses larmes, ma plus belle récompense. Michel, lui, fidèle à lui même, il m'a simplement dit que j'aurais un garçon mdr ! 

Ma soeur et ma belle soeur ont eu des bracelets en fil doré "tata", mon frère, mon beau frère et une des personnes les plus importantes pour chaton ont eu des bouteilles de vins inscrites "J'ai été testé positive mais pas au Covid - 19, c'était de circonstance mdr. Ma sœur été émue et discrète, mon frère s'est roulé par terre en simulant le malaise, des réactions à la hauteur de mes attentes, je les connais tellement, je m'attendais à ça mdr !

Et sur chaque stories, je l'ai caché, d'ailleurs il me tardait de vous le dire car j'avais l'impression sur la fin de me le cacher même à moi même en ne m'autorisant aucun geste, aucune mimique. Bref, j'ai enfin fini de vous mentir et à partir de maintenant je vais pouvoir vivre ma grossesse pleinement en vous partageant tout comme j'aime tant le faire. 

Merci d'être là, merci de me lire et d'être de plus en plus nombreuses. Cet article était aussi l'occasion de relancer mon blog et c'est promis je vais essayer d'être plus présente ici aussi, pour vous écrire et vous confier un peu plus de chose comme on le faisait avant. 

Je termine cet article avec les questions du 1 er trimestre et vous dis à très vite



Sans filtre hein ? 

Pourquoi je ne dors plus correctement à cause de 15 pipis par nuit ?
Pourquoi l'odeur de mon café me fait vomir alors que j'en été à plus de 10 / jour ?
Pourquoi je ris comme une pintade sans m'arrêter pour un mot même pas drôle ?
Pourquoi je dois m'occuper du mode de garde à 3 mois alors que je n'ai même pas de ventre et que j'ai encore beaucoup de mal à me dire que je vais être maman. On me demande à quelle date je vais laisser mon bébé mais c'est sérieux ? 
Pourquoi j'ai mal au c** oui oui qu'on se le dise !!!!
Et au dos aussi ... les ligaments apparemment. 
Pourquoi j'ai le hoquet tout le temps, gênant ce truc ?
Pourquoi j'ai l'impression d'avoir un lendemain de cuite chaque jour depuis 3 mois et autant de nausées ? 
Tant de questions et ce n'est que le début !!! 



Avec tout mon amour, Lauriane.




Publier un commentaire