SOCIAL MEDIA

Love List

dimanche 19 novembre 2017

ARRÊT SUR : MA PREMIÈRE SÉANCE COMPLÈTE DE DÉPILATION




Coucou les filles, je reviens vers vous aujourd'hui,  3 semaines environ après mon second rendez vous chez Dita Dépil. Petit rappel pour celles qui n'ont pas lu mon premier article ( à lire juste ici) , je suis en partenariat avec ce centre et je teste pour vous la dépilation.
Jusqu'ici la seule méthode que j'utilisais pour me débarrasser de mes ennemis jurés était le rasoir. Autant vous dire que je n'étais pas du tout habituée à la douleur d'une "épilation" sur cette zone que nous appellerons pour l'occasion  "zone sensible" mdr! 

La veille de mon test, le stress était à son comble, j'ai TOUT entendu concernant la douleur, et même venant de celles que j'appelle les warriors (les femme qui ont accouché et les femmes tatouées de la tête aux pieds ^^), elles arrivaient à me tenir le même discours en me disant que la douleur était vraiment insupportable. Autant vous dire que niveau stress et peur j'étais au summum. Après un diagnostic et de longues explications, Frédérique avait réalisé un test sur la zone choisie,  aujourd'hui c'est le ressenti de ma première séance complète que je viens vous partager.


Pour ce deuxième article, je vous emmène un petit peu plus dans l'institut, on ne s'arrête pas à la salle d'attente, on pars en cabine. Ce que j'apprécie par dessous tout dans cet institut c'est la personnalisation de Frédérique, beaucoup de gout, pas de pression, ni de contrainte, on se sens bien, on se sens à l'aise et je vous assure que pour quelqu'un qui ne se rend pas tous les mois chez l'esthéticienne, et bien se sentir à l'aise c'est juste méga important surtout quand on s'attaque à la zone sensible! mdr


La douleur



Parce qu'on est bien d'accord, si vous être en train de lire cet article c'est en majeur partie pour savoir si j'ai eu mal, vous êtes cruelles un peu non ^^ ? Plus sérieusement, la dépilation n'est pas un acte indolore mais rassurez vous, il est supportable. Je ne vais pas vous dire que ça ne fait absolument pas mal parce que personne n'a la même tolérance à la douleur, on pourrait comparer ça au claquement d'un élastique avec de la chaleur en plus. La séance complète dure environ 30 minutes, Frédérique fait zone par zone,  à votre rythme, en fonction de votre ressenti. Point important à prendre en compte il ne faut surtout pas mettre une crème anesthésiante car c'est interdit! Frédérique n'avait d'ailleurs pas pu me réaliser le test la première séance car la crème étant un corps gras, de la lumière pulsée par dessus aurait pu me brûler. Encore une bonne idée ! #vismaviedeboulet



Que se passe t-il 3 semaines après ?


Quand vous sortez de la séance, vous n'avez pas de résultat "apparent" mise à part une folliculite (sensation de chair de poule) qui est en fait, la chaleur de la lumière pulsée qui fait gonfler un peu votre peau. A partir de ce moment là, le poil va continuer de pousser jusqu'au jour où il va tomber et vous laisser la paix pendant au moins 3 semaines, autant vous dire qu'au moment où je vous écris, je suis dans cette phase et c'est le kiff total!

Dans un prochain article, après ma prochaine séance, je vous parlerai un peu plus du coté technique et de la machine utilisée d'un peu plus près mais en attendant, n'hésitez pas à prendre des renseignements auprès de Frédérique. Si vous voulez, comme moi, être sereine et prête à n'importe quel moment pour enfiler votre plus beau maillot de bain échancré et bien c'est MAINTENANT qu'il faut attaquer vos séances, l'hiver on tue les poils,l 'été on est tranquille !



Je vous souhaite à toutes une très bonne fin de weekend ! 

Love you!




Enregistrer un commentaire